Bredeles au beurre de cacahuètes

J’ai la grande chance d’avoir, pour ces fêtes de fin d’année, un partenariat avec la boutique Bredele. C’est avec beaucoup de joie que j’ai découvert cette semaine mon petit colis : des emporte-pièces variés, un mélange pour pain d’épices et un superbe rouleau gravé ! Je suis totalement fan de leur gamme de produits ! Ce nouveau rouleau vient agrandir ma collection. Ils sont vraiment de qualité, je les adore !
Une fois de plus le colis est préparé avec soin, jusqu’à la petite attention des fiches recettes glissées à l’intérieur du paquet. Ce que j’aime particulièrement avec la boutique Bredele, c’est la générosité et la passion du produit qui émanent de cette entreprise. En ces temps compliqués et difficiles, je pense qu’il est important d’aider les petites entreprises locales qui font un travail époustouflant, donc hop, hop, hop à vos commandes. Vous ne serez pas déçus ! Je vous conseille également d’aller faire un tour sur le site bredele.fr, qui est associé à la boutique et où vous y trouverez une foule de recettes. Pour les alsaciens, c’est encore plus simple, allez visiter la boutique à Rountzenheim.
J’inaugure ce beau partenariat avec une recette de bredeles à faire donc avec un rouleau à motifs ! J’ai un peu modifié la recette initiale crée par Aude, la propriétaire de la boutique, pour en faire une version au beurre de cacahuètes ! C’est une recette extrêmement simple, impossible de la rater ! Les biscuits sont savoureux ; on a plaisir à les croquer, parfaits pour le tea time.

La confection des biscuits demande pas mal de temps car vous devez réaliser la pâte (avec le temps de repos), étaler cette dernière, passer le rouleau délicatement et fortement puis faire les biscuits avec votre emporte-pièce. Avant de vous lancer dans la réalisation de cette recette, voici quelques petites techniques qui vous permettront de faire de beaux biscuits : utilisez un rouleau à pâtisserie ajustable pour des bredeles uniformes et étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé. Saupoudrez de sucre glace votre rouleau à motifs pour que la pâte ne colle pas au bois. Plus votre rouleau sera de qualité et plus le rendu sera à la hauteur de vos attentes. Evidemment, la recette joue énormément car il faut une pâte qui ne gonfle pas trop à la cuisson.

Liste de courses (pour une dizaine de grands biscuits)

120 gr de sucre glace//1 œuf//1 cuillère à soupe de beurre de cacahuètes//150 gr de beurre //300 gr de farine// 2 cuillères à café d’épices pour pain d’épices

Laissez votre beurre se ramollir à température ambiante pendant 20 minutes. Dans un saladier, fouettez l’œuf et le sucre glace jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Ajoutez le beurre de cacahuètes ainsi que les épices et mélangez à nouveau.
Dans un second saladier, mélangez la farine et le beurre mou. Travaillez la pâte à la main jusqu’à ce qu’elle soit sablonneuse. Versez le mélange liquide dans le mélange sec et pétrissez. La pâte doit être bien homogène. Placez au réfrigérateur pour 1h minimum .
Préchauffez le four à 170°C. Abaissez la pâte sur 6 mm d’épaisseur, passez le rouleau gravé en appuyant fortement et découpez vos biscuits avec un emporte-pièce. Placez sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Prévoyez entre 12 à 14 min de cuisson. Laissez refroidir les biscuits sur une grille à pâtisserie.

Mon grain de sel

Prenez le temps de savourer ces beaux et bons biscuits accompagnés d’un café au caramel ! Tradition oblige, on boit le café dans un mug « Keep calm and eat bredele » à commander juste ici !
Pour cette recette, j’ai utilisé le rouleau « tête de renne » de la boutique Bredele et un emporte-pièce Elan que vous trouverez chez Ikéa.
Rendez-vous en janvier, pour une seconde recette avec les emporte-pièces reçus dans le colis….

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Ces jolis bredele ont du plaire…

    J'aime

  2. Cyrielle Kubler dit :

    Bonjour Lady Milonguera
    Avez-vous utilisé cette recette car il faut que les gâteaux ne gonflent pas !
    Si vous avez utilisé cette recette cela peut venir des empreintes. Il faut vraiment bien appuyer pour que la pâte soit bien marquée !
    J’ai eu un résultat au bout de deux trois tests en appuyant de plus en plus !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s